La Marelle

Laverie

LA LAVERIE

Service Laverie rapide et soigné - Lavage, séchage, repassage - Vêtements, linge de maison et couettes

  • Lavage : 2,10 € par kilo,
  • Séchage : 1,90 € par kilo,
  • Repassage : 2,90 € par kilo,
  • Lavage, séchage et repassage : 6,90 € par kilo,
  • Couette – 3 kilos : 11,90 € (lavage + séchage)
  • Couette + 3 kilos : 14,50 € (lavage + séchage)

La laverie est ouverte le lundi, mardi, jeudi, et vendredi de 9h à 18h.

Pour tout renseignement, contactez-nous directement au 02 98 57 68 65 ou par mail à laverie@mjc-marelle.org

LA FRIPERIE

Des achats solidaires à petit prix

Vêtements femmes, hommes, enfants, chaussures, accessoires, linge de maison, créations déco « made in Chantier ».

LE CHANTIER D'INSERTION

QU'EST-CE QU'UN CHANTIER D'INSERTION ?

C’est une structure de l’IAE (Insertion par l’Activité économique) conventionnée par  le Département du Finistère et l’État. Les personnes sont salariées par la MJC. Elles bénéficient d’un véritable accompagnement socio-professionnel individualisé et d’un encadrement qualifié pour l’activité professionnelle.
Elles sont embauchées en CDDI, contrat à durée déterminée d’insertion de 4 mois renouvelable jusqu’à 24 mois selon le projet. Ces salariés travaillent en moyenne 26h par semaine. La particularité de ce chantier, Laverie et Friperie est que la majorité des salariés sont des femmes. Les objectifs sont de « lever les freins à l’emploi »: Mobilité, garde d’enfants, logement, absence de formation, manque de confiance en soi… Le « Contrat d’engagement réciproque » signé entre le salarié et le chantier au début et à chaque renouvellement de contrat permet de préciser ces objectifs puis de tout mettre en œuvre pour relancer le salarié dans une dynamique de recherche d’emploi ou de formation : rédaction de CV, de lettre de motivation, préparation aux entretiens, enquêtes métier, stages… Le but est de sortir du chantier avec de vraies perspectives professionnelles. Une étude du FNARS (Fédération des Acteurs de la solidarité) a montré qu’ 1 € d’argent public investi dans une telle structure génère 3 €, entre pouvoir d’achat créé, charges payées et contribution économique locale : c’est donc un gain direct et une chance pour la collectivité d’avoir un tel lieu sur le territoire !

Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en France avec le Fonds Social Européen.

Fermer le menu